Pourquoi opter pour un fer à souder à gaz ?

Pratiques, polyvalents et économiques, les fers à souder à gaz ont plusieurs atouts à faire valoir. Généralement alimentés au butane, ils sont considérés comme les versions portables et mobiles des fers à souder traditionnels alimentés à l’électricité. Vous disposez donc d’une belle liberté de mouvement, puisque vous n’êtes pas bridé par le cordon branché sur secteur.

Vous n’êtes pas non plus freiné par le préchauffage, beaucoup plus rapide dans le cas d’un (bon) fer à souder à gaz. Les marques Antex, Weller et Portasol se partagent une bonne partie du marché des fers à souder à gaz. Découvrez dans cet article les applications et les avantages de cet équipement de soudage.

Quels sont les principaux avantages du fer à souder à gaz ?

Les fers à souder à gaz, notamment au butane, sont compacts et portatifs, ce qui permet une belle liberté de mouvement et une meilleure marge de manœuvre, notamment sur les travaux en hauteur ou dans les zones difficilement accessibles. Ils sont capables de délivrer une chaleur élevée à travers une pointe métallique pour faire fondre la soudure et l’aider à s’écouler proprement dans les joints des composants à souder. Ce sont les outils les plus plébiscités par les professionnels et les bricoleurs dans le prototypage, la fabrication de circuits électriques et de circuits imprimés, ainsi que différents travaux métallurgiques, artistiques, pyrographiques, d’atelier et, plus généralement, de réparation et de bricolage. Ils peuvent être utilisés en tant que fers à souder le plastique ou fers à souder à l’étain.

Les fers à souder à gaz sont plus flexibles et plus légers que les pistolets à souder standards qui nécessitent une source d’alimentation électrique à proximité et une surface de travail beaucoup plus grande pour les mettre de côté lorsqu’ils sont sous tension et en cours de préchauffage. Parce qu’ils consomment du gaz via un petit réservoir de butane rechargeable, ces fers à souder sont plutôt pensés pour des travaux de réparations occasionnels ainsi que quelques petits travaux de plomberie et d’électricité. Si vous avez un besoin récurrent et soutenu, optez plutôt pour un fer à souder électrique classique qui sera plus économique sur la durée.

Pourquoi opter pour des fers à souder à gaz butane ?

Comme le combustible entre directement en contact avec les pièces à souder et chauffe rapidement le métal, les fers à souder au butane ne prennent généralement qu’une petite dizaine de secondes pour atteindre la température de chauffe souhaitée, ce qui vous fait gagner du temps. Vous pouvez donc parfaitement éteindre votre fer à souder pendant les travaux de soudage pour plus de sécurité, et le rallumer pour poursuivre le soudage sans problème… une manœuvre qui se révèle laborieuse avec les fers à souder électriques.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les fers à souder au butane affichent une plus grande plage de températures de chauffe que leurs homologues électriques. Vous avez également la possibilité de limiter la quantité de butane brûlé pendant le soudage pour prévenir le gaspillage d’énergie et la déperdition de chaleur. Résultat : vous soudez en mode personnalisé, quasiment sur mesure, pour un soudage optimal et économique, sans compromis sur le résultat final.

Selon la quantité de butane que vous brûlez, la plupart des fers à souder au butane peuvent aller de 25 à environ 75 watts. Le réglage est particulièrement intuitif, même si vous manipulez ce type de fer à souder pour la première fois : il suffit de tourner le bouton pour modifier la puissance. Les fers à souder au butane sont faciles à recharger. Chaque modèle est légèrement différent, mais vous pouvez généralement fixer un petit réservoir de carburant au fer à souder ou recharger un réservoir réutilisable. C’est une opération que vous réaliserez vous-même sans aucun problème et en toute sécurité. Enfin, les fers à souder au butane sont abordables, mais le prix du butane est plus élevé que celui de l’électricité. C’est pourquoi les fers à souder à gaz sont recommandés pour les travaux occasionnels.

Notre top 3 des fers à souder à gaz

#1 Le fer à souder Versatip de Dremel

C’est, de loin, le fer à souder à gaz le plus vendu en France . Sur Amazon, ce produit signé Dremel affiche la note impressionnante de 4,5 sur 5 sur la base de plus de 3 100 évaluations ! C’est un véritable plébiscite. Il est livré avec un coffret contenant tous les accessoires référencés. Il se manie très facilement, le flux d’air chaud est réglable avec précision et affiche une vitesse de chauffe impressionnante.

En savoir plus sur les fers à souder Dremel.

Fer à Souder à Gaz Dremel 2000 Versatip (avec Station Soudage avec 6 Accessoires et Fil d’Étain)
  • Réglage de la température par simple taquet : jusqu'à 680°C en air chaud et 550°C pour les embouts chauffés, en 25 secondes
  • Grâce aux 6 accessoires différents fournis dans le coffret, vous pouvez souder, embosser, découper à chaud des tissus, pyrograver le bois ou le cuir, former à chaud, décaper de la peinture, thermoformer, thermorétracter
  • Outil très léger (135g) et sans-fil qui fonctionne au gaz butane (non fourni dans le coffret), le recharge se fait sur sur la valve de remplissage située sur la base de la machine
  • Outil fourni dans un coffret en métal comprenant (en plus du fer à souder) : 1 bobine d'étain + une boite en métal avec un éponge + un capuchon de protection + 2 clés pour changer d'embout + 1 embout de décapage de peinture + 1 embout de pyrogravure + 1 embout de soudure + 1 embout de thermoformage + 1 embouts de thermorétraction + 1 embout de découpe à chaud
  • Garantie Dremel : 2 ans de garantie, votre machine est à envoyer au SAV Bosch/Dremel en direct pour expertise puis réparation à notre atelier en région parisienne

#2 Le fer à souder 1075 de Facom

Avec une température maximale de 1 300° C, un allumage par piezo, une prise en main très agréable et une montée en température fulgurante, le fer à souder 1075 de Facomle fer à souder 1075 de Facom  fera fondre vos fils d’étain quasi-immédiatement.

En savoir plus sur les fers à souder Facom.

Facom 1075.H Fer à Souder à gaz, Multicolore
  • Température de la panne: 250°C ~ 550°
  • Chalumeau: 1100°C
  • Température maxi: 1300°C
  • Allumage par piezo
  • Contenance en combustible 10ml

#3 Le kit fer à souder de Portasol

Ce kit fer à souder de Portasol  chauffe très fort… un vrai petit chalumeau ! Vous recevrez 5 pannes robustes avec ce kit qui monte jusqu’à 125 watts en puissance maximale. Il est compatible avec les recharges en butane de Braun, Colibri, Ronson, Rowenta, Saxo, Jet, etc. La notice en français est détaillée, ce qui est assez rare pour ce type d’équipement.

Portasol Kit fer à souder à gaz
  • Max. 125 W · Avec allumage piézo
  • Très polyvalent