Guide pratique : comment souder à l’étain ?

La soudure à l’étain, également appelée « brasage tendre » nécessite une certaine dextérité, un bon tour de main et une petite expérience. Mais rassurez-vous. Avec un peu d’entraînement, vous allez très vite pouvoir réaliser de belles soudures à l’étain, propres et fonctionnelles, notamment sur des circuits imprimés sans altérer les pièces à souder et les cartes sur lesquelles elles sont fixées.

Vous aurez simplement besoin d’un bon fer à souder (ou mieux, d’une station à souder performante comme la Zelus 2 en 1 ) et de l’étain. Rappelez-vous qu’il s’agit d’un travail de précision qui requiert toute votre attention pour limiter les risques de brûlures et les erreurs de soudage. Comment souder à l’étain ? On vous dit tout dans cet article.

Sale
Z ZELUS 2 En 1 Station de Souder avec Pistolet à Air Chaud, Fer à souder Station de Soudage Numérique, Alimentation Station de Réparation avec Température Constante Verrouillable Réglable
  • Spécifications-----Fer à souder avec poignée ergonomique Spécifications: Puissance de 70 watts (élément chauffant de 70 watts) - Plage de température 200 ° C ~ 480 ° C / 392 ° F ~ 896 ° F, stabilité de la température: ± 3,6 ° F / 2,0 ° C
  • Mode Veille-----La soufflerie d'air chaud et la poignée du fer à souder avec capteur sont en mode de fonctionnement pendant l'enregistrement. Lorsque les poignées sont placées dans le support, elles changent automatiquement en mode veille.
  • Technologie PID-----Technology (Proportionnelle-Intégrale-Dérivée) Technologie souvent appelée technologie de compensation de température magique; conception antistatique, chauffage rapide, contrôle précis de la température.
  • Chauffage Du Fer À Souder Facile À Remplacer-----Élément chauffant thermique interne en céramique, soudure solide, longue durée de vie, remplacement facile, facile à acheter. La coque en fer à souder en acier inoxydable empêche le vieillissement accéléré des matériaux de travail à haute température, améliore la dissipation de la chaleur et prolonge la durée de vie du chauffage
  • Large Application-----La station de soudage à reprise d'air chaud convient au soudage, au dessoudage, au rétrécissement thermique, au séchage, à l'élimination de la peinture, au dégel, au préchauffage, etc.

Les outils nécessaires pour réaliser une soudure à l’étain

L’étain est utilisé depuis longtemps dans les alliages avec du plomb comme soudure, dans des proportions de 5 à 70 %. L’étain et le plomb forment un mélange eutectique avec une proportion pondérale de 61,9 % d’étain et 38,1 % de plomb (proportion atomique : 73,9 % d’étain et 26,1 % de plomb), à une température de fusion de 183 °C.

Ces soudures sont principalement utilisées pour joindre des tuyaux ou des circuits électriques. Depuis l’entrée en vigueur, le 1er juillet 2006, de la directive de l’Union européenne relative aux déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) et de la directive relative à la limitation de l’utilisation de certaines substances dangereuses, la teneur en plomb de ces alliages a fortement diminué. Le remplacement du plomb pose de nombreux problèmes, notamment avec un point de fusion plus élevé et la formation de « barbes » d’étain (formation de filaments) qui causent des problèmes électriques. Des parasites de l’étain peuvent apparaître dans les soudures sans plomb, entraînant la perte du joint soudé. Des alliages de remplacement sont rapidement trouvés, bien que des problèmes d’intégrité des joints subsistent.

Avant de commencer, il faut savoir qu’aucun bricoleur, aussi avancé soit-il, n’est à l’abri d’une erreur de soudage. Pour pallier toutes les éventualités et être en mesure de rattraper les mauvaises manipulations, nous vous conseillons de vous doter d’une tresse, d’une pompe ou d’un pistolet à dessouder . Ces outils vous permettront de récupérer une pièce soudée pour la réparer, la remplacer ou l’utiliser ailleurs.

220 V 30 W 50 Hz Pompe à ventouse automatique étain, électrique Pistolet à dessouder, outil de dessouder, réparation de pompe (bleu)
  • Compact, stable, la chaîne de production électronique est-elle un outil de soudure idéal;
  • Ce produit est léger et facile à utiliser, portable, rapidement et facilement, améliore l'efficacité!
  • Tension de fonctionnement: 220V 50HZ;
  • Classe d'isolation: Classe E;
  • Taille: env. 27.5x5 cm (Longueur * Diamètre).

Pour réaliser une bonne soudure à l’étain, vous aurez besoin :

  • D’un fer à souder, d’une station thermo-régulée ou d’une station de soudage ;
  • D’un fil d’étain avec un diamètre allant de 0,5 à 3 mm, composé à 60 % d’étain et à 40 % de plomb. Les meilleurs fils à souder en étain embarquent un fondant qui agit comme décapant et liant pour la soudure. En règle générale, c’est la colophane (résine) qui est utilisée en tant que fondant dans les fils d’étain. Pour réduire votre bilan carbone et protéger l’environnement, optez dans l’idéal pour un fil à souder sans plomb. Ce dernier est de plus en plus remplacé par le cuivre pour des considérations écologiques.

Quelles sont les applications du soudage à l’étain ?

Le soudage à l’étain, ou brasage tendre, se fait avec un point de fusion nettement plus bas que le brasage fort, soit autour de 200° C. La puissance de chauffe est moindre, mais la résistance mécanique est plutôt limitée. La principale application du soudage à l’étain reste le soudage des canalisations d’eau froide, avec une liaison de gouttières en zinc.

Mais le soudage à l’étain peut également être sollicité pour la fabrication de petits objets décoratifs ou encore pour le soudage de certains éléments électroniques, notamment les fils électriques. Dans ce dernier cas, on utilisera un fer à souder de type « crayon » ou « stylo » pour une meilleure précision de travail.

Quelles sont les étapes du soudage à l’étain ?

On va commencer dans un premier temps par blanchir à la lime ou au papier abrasif les parties à souder, avant d’appliquer le flux (antioxydant) préconisé par le fabricant. Les meilleures soudures à l’étain sont réalisée à l’aide d’un chalumeau de type « aérogaz », mais vous pouvez parfaitement travailler avec une autre source de chaleur car la température requise est faible en comparaison avec d’autres types de soudages et de brasages. La flamme doit toutefois être douce et fine.

Pour aboutir à une belle flamme bien maîtrisée, jouez sur les débits de gaz et d’air via le robinet du chalumeau (gaz) et la bague (débit d’air). Si vous avez plutôt un chalumeau oxyacétylénique, vous pouvez ajuster ces variables à l’aide du robinet de l’appareil. Une fois que vous avez la bonne flamme, chauffez la zone à souder de la façon la plus uniforme et la plus homogène possible, en restant dans la périphérie. Lorsque le flux commence à noircir, vous allez pouvoir passer à l’étape suivante, car c’est un signe que la température permettant la fusion de l’étain a bien été atteinte.

Ecartez la flamme du plan de travail avec précaution et munissez-vous du métal d’apport que vous disposerez sur la partie à souder. Vous avez le choix entre l’étain en fil classique mais aussi en forme de baguette. Nous vous conseillons cette deuxième option si vous devez souder des gouttières en zinc dans le cadre de vos travaux de plomberie. En principe, la soudure devra former un cordon uniforme et régulier par effet de capillarité. Si ce phénomène ne se produit pas, c’est que la température de chauffe est insuffisante.

Attention : l’idée n’est pas de déposer le métal d’apport en chauffant. Il faut chauffer la pièce, écarter la flamme puis déposer le métal d’apport. C’est la chaleur de la pièce qui doit faire fondre l’étain. Autrement, votre soudure sera bancale et ne résistera pas longtemps à l’usure.

Quelques conseils pour bien souder à l’étain

  • 90 % de la réussite des soudures à l’étain repose sur la préparation des composants. Le fait de négliger le nettoyage des surfaces à souder serait donc une erreur qui compromettrait vos chances. Vous pouvez utiliser un papier verre pour créer des stries. L’étain pourra alors y adhérer fortement et améliorer ainsi la qualité de votre soudure ;
  • Comptez environ une vingtaine de secondes de chauffe avant d’intégrer le fil d’étain ;
  • Soyez rapide et précis. Effectuez le plus rapidement possible la soudure sur tous les points à souder ;
  • Patientez entre deux et trois minutes, le temps que cela refroidisse, avant de passer un bon coup de chiffon afin d’éliminer les résidus du décapant utilisé ;
  • Avec une bonne technique, vos soudures à l’étain peuvent durer jusqu’à 50 ans ;
  • Si vous devez assembler des canalisations d’eau potable, vous devez impérativement utiliser de la soudure sans plomb pour des raisons de santé évidentes ;
  • Vous pouvez éviter le flux dans certaines soudures à l’étain en optant pour un métal d’apport auto-décapant ;
  • Si vous devez souder le long d’un mur, pensez au pare-flamme pour protéger le revêtement, en disposant la face en aluminium côté mur.